Literatur- und Wissensgeschichte kleiner Formen

DFG-Graduiertenkolleg 2190

KF-Paul Éluard

KF-Paul Éluard

Les pensées, les émotions toutes nues sont aussi faibles que les hommes tout nus. Il faut donc les vêtir.
Paul Valéry: Littérature. In: Ders.: Œeuvres. Tome II. Édition de Jean Hytier. Paris: Gallimard, 1960, S. 546-570, hier S. 546.
Les pensées, les emotions toutes nues sont aussi fortes que les femmes nues. Il faut donc les dévêtir.

Quelle

Paul Éluard: Notes sur la poésie en collaboration avec André Breton (1936). In: Ders.: Œeuvres complètes. Tome I: 1913-1945. Édition de Marcelle Dumas et Lucien Scheler. Préface de Lucien Scheler. Paris: Gallimard 1968, S. 471-482, hier S. 474 [26].

← zurück